Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau

Communiqué

pour publication immédiate

le 26 juin 2014

 

Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau

 

(Ottawa) Le Conseil d’administration de l’Institut Rideau sur les affaires internationales est fier d’annoncer que Mme Peggy Mason, ancienne ambassadrice du Canada pour le désarmement auprès de l’ONU, est la nouvelle présidente de l’organisme. Mme Mason a été élue présidente lors d’une réunion du Conseil tenue le 18 juin

Elle succède à M. Steven Staples, qui a tenu ce rôle depuis qu’il a fondé l’organisme de recherche et de revendication en 2006. Celui-ci continuera à siéger au conseil et pilotera des initiatives de financement et de mobilisation.

Peggy Mason est une experte de l’ONU, du désarmement, de la résolution de conflits, et de l’OTAN. En tant qu’ambassadrice du Canada pour le désarmement, elle a travaillé avec le ministre des Affaires extérieures Joe Clark, a représenté le Canada à des forums de l’ONU sur le désarmement à New York et a dirigé la délégation canadienne aux sessions d’études du traité sur le désarmement en rapport avec le Traité de non-prolifération nucléaire, de même qu’avec la Convention sur l’interdiction des armes biologiques.

Membre du conseil consultatif du secrétaire général de l’ONU sur le désarmement pendant six ans, elle a présidé les études d’experts de l’ONU sur le désarmement en Irak et sur la réglementation des armes légères et de petit calibre.

Depuis 1996, Peggy Mason s’est intéressée de plus en plus à la consolidation de la paix après les conflits et au rôle des forces militaires dans le soutien à un processus de paix intégral. Mme Mason travaille avec plusieurs organismes et initiatives de la société civile, y compris à la promotion par la société civile des pourparlers de paix en Afghanistan.

Diplômée et récipiendaire de la médaille d’or de la Faculté de Droit, section Common Law, de l’Université d’Ottawa, Peggy Mason a été accueillie en sa Société honorifique en septembre 2003.

L’Institut Rideau est un groupe indépendant de recherche et de revendication basée à Ottawa. Il s’intéresse en particulier aux enjeux de politique étrangère et de politique de défense.

-30-

Pour plus d’information, veuillez contacter Kathleen Walsh, coordonnatrice, au 613-565-9449 poste 21.

 

Biographie de Peggy Mason

La carrière de Peggy Mason témoigne de son expertise diplomatique et spécialisée dans le domaine de la paix et de la sécurité internationales, avec un accent particulier sur les Nations unies où elle a servi comme ambassadrice du Canada pour le désarmement de 1989 à 1995.

Depuis 1996, elle a collaboré à plusieurs aspects de la formation au maintien de la paix à l’ONU, y compris par l’élaboration de principes révolutionnaires devant guider le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des anciens combattants. Elle a également collaboré à la réforme des embargos sur les armes de l’ONU et à l’évolution spectaculaire des activités de maintien de la paix de l’ONU au 21e siècle

En tant que formatrice de carrière, et dans sa capacité à élaborer des exercices, elle apporte aussi la perspective politique et diplomatique de l’ONU dans une variété d’exercices de formation de l’OTAN et de l’Union Européenne pour aider à préparer les chefs militaires à des opérations multidisciplinaires complexes de maintien de la paix et de stabilisation en situation de crise.

En 2000-2001, Mme Mason a agi comme conseillère spéciale du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international sur le contrôle des armes légères et de petit calibre, et a présidé le groupe d’experts gouvernementaux de l’ONU sur la réglementation internationale de ces armements.

De 2002 à 2012, Mme Mason était agrégée supérieure de recherche à l’École Norman Paterson des Affaires internationales de l’Université Carleton, où elle était chargée de conférence et participait à la formation des diplomates iraquiens et koweitiens. Elle y a présidé le Conseil consultatif du Centre canadien pour le respect des traités. Depuis 2004, elle préside le Conseil d’administration de Peacebuild, un réseau d’ONG canadiennes engagées dans tous les aspects de la recherche de la paix.

Diplômée et récipiendaire de la médaille d’or de la Faculté de Droit, section Common Law, de l’Université d’Ottawa, Peggy Mason a été accueillie en sa Société honorifique en septembre 2003.

 

 

 

 

Lisez la suite

Comments are closed.




Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau

Communiqué pour publication immédiate le 26 juin 2014   Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau   (Ottawa) Le Conseil d’administration de l’Institut Rideau sur les affaires internationales est fier d’annoncer que Mme Peggy Mason, ancienne ambassadrice du Canada pour le désarmement auprès de l’ONU, est la nouvelle présidente de l’organisme. […]

Lisez la suite
Allez au blogue »

Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien

Communiqué Pour publication immédiate 9 juin 2014   Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien   OTTAWA – L’Institut ...

Communiqué – Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$

Communiqué Pour publication immédiate 29 avril 2014   Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$   OTTAWA — L’Institut Rideau ...