Communiqué – Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$

Communiqué
Pour publication immédiate
29 avril 2014

 
Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$

 
OTTAWA — L’Institut Rideau et le Centre canadien des politiques alternatives viennent de publier un rapport sur le coût des F-35.

 
“The Plane That Ate the Canadian Military” (L’avion qui a mangé les Forces canadiennes) est le fruit du travail de Michael Byers, professeur de sciences politiques à l’Université de la Colombie-Britannique.

 
Le coût des F-35 a d’abord fait les manchettes en juillet 2010 quand le gouvernement Harper a annoncé qu’il achèterait 65 appareils pour 9 milliards de $, avec des coûts de maintenance de 7 G$, pour des déboursés totaux de 16 G$. Suite à des rapports extrêmement critiques du Directeur parlementaire du budget en 2011 et du Vérificateur général en 2012, le gouvernement Harper envisage maintenant des coûts totaux de 45,69 G$.

 
Dans ce nouveau rapport, le professeur Byers explique que même cette projection de 45,69 G$ est insuffisante, puisqu’elle est basée sur les coûts d’exploitation des CF-18 plutôt que sur les vrais coûts d’exploitation des F-35.

 
 
Les 45,69 G$ n’incluent pas non plus un certain nombre d’autres coûts réels, comme l’addition de parachutes de freinage et les modifications à la flotte d’appareils de ravitaillement en vol.

 
 

Une fois intégrés les coûts réels d’exploitation et ces coûts additionnels, la facture totale du projet monte à 56,674 G$ — soit 11 milliards de plus que le coût actuellement reconnu par le gouvernement Harper.

 
Dans la deuxième moitié de son rapport, le professeur Byers explique que le gouvernement Harper a aussi ignoré d’importants « coûts de risques et d’incertitude » associés à une flotte de F-35 — risques qui sont amplifiés par le fait que l’appareil est encore en développement et par les coûts anormalement élevés d’exploitation et de maintien en puissance de cet avion.

 
Une fois intégrés les coûts réels et les « coûts de risques et d’incertitude », une flotte de F 35 pourrait coûter 126 G$ — soit 81 G$ de plus que le coût actuellement admis par le gouvernement.

 
Pour citer le professeur Byers : « Des coûts imprévus additionnels de 81 milliards de $ pourraient détruire les Forces armées canadiennes, qui seraient obligées d’absorber la majeure partie de ces dépassements en réduisant leurs dépenses pour d’autres équipements, la maintenance, les infrastructures, les salaires et la formation. »

 
Même de légères variations dans les taux de change, les taux d’intérêt ou le prix du carburant-aviation pourraient entraîner des coûts non budgétés de dizaines de milliards de $.

 
« Une analyse attentive des coûts du cycle de vie soulève de graves questions relativement à la sagesse et à la faisabilité financière de l’acquisition des F-35, de même qu’à l’incurie du gouvernement Harper face à des risques financiers considérables. »

 
 

-30-

“The Plane That Ate the Canadian Military” (L’avion qui a mangé les Forces canadiennes) est disponible sur le site Internet de l’Institut Rideau. 
 

Pour plus d’information, veuillez contacter :

 

Professeur Michael Byers, Université de la Colombie-Britannique
cel. 1-250-526-3001 cour. michael.byers@ubc.ca 

N.B. M. Byers est à Ottawa ce matin – 29 avril – et à Toronto cet après-midi. 

Lisez la suite

Comments are closed.




Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau

Communiqué pour publication immédiate le 26 juin 2014   Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau   (Ottawa) Le Conseil d’administration de l’Institut Rideau sur les affaires internationales est fier d’annoncer que Mme Peggy Mason, ancienne ambassadrice du Canada pour le désarmement auprès de l’ONU, est la nouvelle présidente de l’organisme. […]

Lisez la suite
Allez au blogue »

Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien

Communiqué Pour publication immédiate 9 juin 2014   Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien   OTTAWA – L’Institut ...

Communiqué – Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$

Communiqué Pour publication immédiate 29 avril 2014   Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$   OTTAWA — L’Institut Rideau ...