Le coût du 11 septembre 2001 et la création d’un complexe de sécurité nationale au Canada

Communiqué
Pour diffusion immédiate
7 septembre 2011

OTTAWA – L’Institut Rideau a publié un nouveau rapport qui compile, pour la première fois, les sommes additionnelles dépensées au chapitre de la sécurité nationale depuis les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

Le rapport intitulé The Cost of 9/11: Tracking the Creation of a National Security Establishment est signé par l’économiste David Macdonald et examine l’augmentation des dépenses du gouvernement fédéral pour les ministères de la Défense nationale, des Affaires extérieures, de la Sécurité publique et pour les autres agences associées, par rapport au niveau d’avant le 11 septembre.

« Dix ans après le 11 septembre, il est temps de réévaluer si nous devons maintenir un niveau élevé de dépenses de sécurité nationale, » demande Steven Staples, président de l’Institut Rideau. « Le gouvernement a créé au Canada un équivalent du National Security Establishment des États-Unis, un complexe de sécurité nationale. »

Parmi les principaux faits révélés par le rapport, mentionnons :

  • Depuis 2000-01, l’année précédant les attaques terroristes du 11 septembre, le Canada a consacré 92 milliards de $ (92 G$) de plus (69 milliards en dollars constants) aux dépenses de sécurité nationale en sus des montants qui auraient été dépensés si les budgets étaient demeurés au même niveau qu’avant 2001.
  • Pour l’année financière courante 2011-12, le Canada dépensera 34 G$ au chapitre de la sécurité nationale, ce qui représente 17 G$ (13 milliards en dollars constants) de plus que les montants qui auraient été dépensés si les budgets étaient demeurés au même niveau qu’avant le 11 septembre. Il s’agit d’une augmentation de 105 % (+ 60 % en dollars constants).
  • Les dépenses militaires ont quasiment doublé (augmentation de 90 %) depuis le 11 septembre 2001 (+ 45 % en dollars constants) et le ministère de la Défense nationale est de loin celui qui reçoit la plus large part des dépenses de sécurité nationale, soit plus de 21 G$ pour la présente année financière.
  • Les programmes de Sûreté et de Sécurité publique ont vu leurs dépenses presque doublées, de 3 milliards à presque 9 milliards annuellement (de 3,9 à 8,7 G$ en dollars constants), soit une augmentation de 186 % depuis le 11 septembre 2001 (+123 % en dollars constants).

L’auteur David Macdonald espère que le rapport déclenchera un débat sur les futures dépenses du Canada. « Alors que la principale menace qui pèse sur notre sécurité nationale semble provenir bien plus de l’économie mondiale que du terrorisme international, devrions-nous consacrer un autre 92 milliards de dollars ou plus, pour la décennie à venir, à entretenir un complexe national de sécurité? » demande Macdonald.

L’Institut Rideau est un groupe indépendant, sans but lucratif et non partisan de recherche, de revendication et de consultation basé à Ottawa.

–30–

Téléchargez le rapport (en anglais seulement)

Pour plus d’information : Steven Staples, président

Bur. 613 565-9449 | Cel. 613-290-2695 | Cour. sstaples@rideauinstitute.ca

Lisez la suite

Comments are closed.




Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau

Communiqué pour publication immédiate le 26 juin 2014   Une ancienne ambassadrice de l’ONU pour le désarmement présidera l’Institut Rideau   (Ottawa) Le Conseil d’administration de l’Institut Rideau sur les affaires internationales est fier d’annoncer que Mme Peggy Mason, ancienne ambassadrice du Canada pour le désarmement auprès de l’ONU, est la nouvelle présidente de l’organisme. […]

Lisez la suite
Allez au blogue »

Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien

Communiqué Pour publication immédiate 9 juin 2014   Selon un nouveau rapport, le monomoteur F-35 est un mauvais choix pour l’Arctique canadien   OTTAWA – L’Institut ...

Communiqué – Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$

Communiqué Pour publication immédiate 29 avril 2014   Selon un nouveau rapport, la flotte des F- 35 pourrait coûter 126 G$   OTTAWA — L’Institut Rideau ...